De sectie B Plus Charleroi organiseert, in samenwerking met andere organisaties, de presentatie van het boek van Rudy Aernout.
Hieronder treft u de uitnodiging aan (in Frans)

Monsieur Marc-Antoine de Schoutheete, président, et les membres du Forum Financier de Charleroi,
Monsieur Louis Lefébure, président de l’ADIC Charleroi,
Monsieur Henri Mairlot, président de B Plus Hainaut
ont le plaisir de vous inviter à la conférence de

Monsieur Rudy AERNOUDT
Secrétaire Général du département Economie,
Sciences et Innovation de la Région flamande

sur le thème

‘Wallonie-Flandre : Je t’aime, moi non plus’

le jeudi 1er mars 2007 à 18h

Centre PME – Formation Warmonceau, chaussée de Lodelinsart 417 à Gilly

« Trois euros par jour »: voilà ce que chaque Flamand paie pour ses pairs wallons. « Honte ! » clament certains Flamands, plaidant, Manifeste à l’appui, pour une scission sans délai du Royaume. « Marque de solidarité », avancent d’autres, tout en exigeant plus de transparence. « Juste retour », rétorquent les Wallons, en rappelant qu’il fut un temps où les Wallons payaient pour les Flamands.

C’est avec franc parler que l’auteur nous livre sa vision sur les relations entre la Wallonie et la Flandre, et l’avenir de la Belgique. Il aborde, non sans humour, des thèmes délicats tels que les transferts financiers, la régionalisation des négociations salariales, l’inefficacité et la corruption de l’appareil public ainsi que l’omnipotence du parti socialiste.

Rudy Aernoudt est flamand, mais il connaît cependant bien la Wallonie, qui fut sa terre d’accueil alors qu’il était Chef de cabinet adjoint du ministre wallon de l’Economie. Refusant tout dogmatisme, son discours se base sur une analyse rigoureuse des réalités politico-économiques des deux Régions.

Le verre de l’amitié clôturera cette soirée. La participation aux frais est fixée à 12 € par personne (5 € pour les étudiants), à virer au compte 100-0098702-87 de la Banque nationale de Belgique à Mons.

Priorité sera donnée aux 200 premières inscriptions avec paiement.
Renseignements : +32 65 39 82 11
Merci de nous répondre avant le 23 février 2007