Outre le modèle confédéral, la vision de l’avenir de la N-VA comprend un certain nombre de propositions dans d’autres domaines qui méritent de l’attention. En revanche, le volet institutionnel de la proposition comprend de nombreuses lacunes qui rendent l’entrée en vigueur de ce modèle global antidémocratique, antisolidaire, utopique et irréaliste. En d’autres termes : “pesé, évalué et trouvé trop léger”. (Le Vif, 2014-03-18)